Liens d'accessibilité

Sommet Obama-Hu à Pékin: pas de percée majeure mais une volonté d’œuvrer ensemble sur divers dossiers


La visite du président Barack Obama en Chine et ses entretiens avec son hôte chinois Hu Jintao n’ont donné lieu à aucune percée spectaculaire. Les deux parties ont cependant convenus de continuer à coopérer. Les deux hommes d’Etat se sont entretenus à huis-clos pendant des heures. Aucun communiqué final n’est venu sanctionner ce sommet consacré à la poursuite du dialogue américano-chinois.

Toutefois, le président Hu Jintao a déclaré à la presse que les deux parties ont abordé une série de sujets, allant de la macro-économie à la non-prolifération en passant par les changements climatiques. « Nous avons fait des progrès et mis l’accent sur la nécessité de poser des actes concrets permettant de relever ce que le président Obama appelle « nos défis communs », a dit le numéro 1 chinois.

Pour le patron de la Maison-Blanche, la coopération sino-américaine ne s’est jamais mieux portée. « C’est pourquoi, dit-il, les Etats-Unis voient d’un bon œil, le rôle croissant joué par la Chine sur la scène internationale, dans un contexte où le progrès économique rime avec des responsabilités plus importantes. »

Le chef de l’exécutif américain a souligné l’importance du partenariat chinois en matière de lutte contre la récession économique globale et le réchauffement de la planète. Il a également évoqué la nécessité d’efforts concertés dans le traitement des dossiers iraniens et nord-coréens. Le président Obama que souhaite que la partie chinoise apporte sa contribution pour accentuer la pression sur Téhéran. « L’Iran a l’occasion de démontrer le caractère pacifique de ses intentions mais si elle ne la saisit pas, il y aura des conséquences », a notamment indiqué le chef de l’exécutif américain.

Tout en faisant se félicitant de la coopération entre les deux pays, le président Obama a tenu à préciser qu’il n’hésitera pas à dire ce qu’il pense quand apparaîtront des divergences d’opinions. C’est ainsi qu’il a notamment évoqué la question des droits de l’Homme et le problème du Tibet. Les deux dirigeants n’ont pas invité les journalistes à poser des questions. La visite du président Obama en Chine prend fin mercredi.

XS
SM
MD
LG