Liens d'accessibilité

Le Japon, une des étapes du périple asiatique du président Obama


Le Japon figure parmi les pays que le président américain Barack Obama va visiter cette semaine pendant durée sa tournée asiatique. Le déménagement de la base américaine de Futenma, à Okinawa sera en tête des discussions à Tokyo.

Okinawa est la plus petite préfecture du Japon mais abrite près de la moitié des 47 000 soldats américains au Japon. La base américaine de Futenma qui abrite 2000 marines est située dans une zone très peuplée dans le Sud de l’archipel. Les habitants se plaignent du bruit des hélicoptères et des accidents. Le viol d’une écolière par trois marines a fait monter la tension d’un cran. Certains habitants estiment que l’on pourrait construire de nouvelles maisons et entreprises à la place de cette base.

En 2006, le Japon et les Etats-Unis ont convenu de déménager la base militaire sur une île artificielle dans la baie d’Okinawa et de transférer 8 000 marines au territoire américain de Guam.Mais le Premier ministre Yukio Hatoyama et le Parti démocratique du Japon qui viennent de remporter une victoire historique aux dernières élections appellent à un réexamen de l’accord de 2006.

Quatre membres du parti ont gagné à Okinawa en promettant de réduire la présence des troupes américaines. Denny Tamaki est de ceux là. Il dit que ses camarades et lui ont gagné parce que les électeurs pensaient qu’ils pouvaient accomplir ce que la précédente administration n’a pas pu faire.

Tamaki veut que les marines quittent complètement Okinawa. Une position que partagent près de 70% des habitants interrogés récemment dans un sondage d’opinions. Ils sont tout aussi nombreux à dire que le Premier ministre Yukio Hatoyama doit négocier le transfert de la base américaine hors de la préfecture d’Okinawa ou même hors du pays.

Washington rejette l’idée. Lors de sa visite le mois dernier à Tokyo, le secrétaire américain à la Défense Robert Gates a qu’il est hors de question de renégocier l’accord de 2006.
« Sans un redéploiement du complexe de Futenma, il ne saurait y avoir de redéploiement à Guam. Et sans redéploiement à Guam, il n’y aura pas de consolidation des troupes ni de restitution de terre à Okinawa.»

XS
SM
MD
LG