Liens d'accessibilité

Togo: journée sans presse


Les médias privés togolais ont observé, mardi, une journée sans presse pour protester contre la nouvelle loi relative à la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication. L’assemblée nationale avait voté une loi donnant à la HAAC le pouvoir de suspendre les organes de presse en cas de non respect des dispositions éthiques et déontologiques.

« Cette loi- si jamais elle est retenue, la haute autorité peut retirer les autorisations avec saisie des équipements », a expliqué Etoname Akakpo-Ayanyo de l’Union des journalistes indépendants du Togo. Selon Akakpo-Ayanyo, le gouvernement n’avait pas vraiment à se faire du souci concernant le respect des règles déontologiques par les journalistes. « La presse togolaise a fait, durant les élections législatives, un travail remarquable, qui a été salué partout, par l’opion tant nationale qu’internationale », a-t-il souligné.

XS
SM
MD
LG