Liens d'accessibilité

Etats-Unis: la chancelière allemande Angela Merkel au Congrès


La chancelière allemande Angela Merkel a bénéficié d’un rare privilège mardi : elle s’est adressée au Congrès américain. Angela Merkel est la première chancelière allemande à le faire depuis 5 décennies, et la toute première à s’adresser aux deux chambres du Congrès réunies.Son discours intervient à quelques jours du 20ème anniversaire de la chute du mur de Berlin, un thème que madame Merkel a développé tout au long de son allocution.

La chef du gouvernement allemand, qui avait rencontré dans la journée le président américain Barack Obama, a mentionné plusieurs défis mondiaux, dont l’Afghanistan, où a-t-elle précisé, les soldats allemands représentent le 3ème contingent le plus important du pays.

« La mission de la communauté internationale en Afghanistan est sans aucun doute d’une extrême difficulté. L’effort demandé est énorme pour nous tous et il est nécessaire aujourd’hui d’entamer la phase suivante, dès que le nouveau gouvernement afghan sera investi », a-t-elle déclaré.

Angela Merkel a également évoqué le danger de voir l’Iran se doter de l’arme nucléaire, ce qui constituerait une menace pour Israël et le monde libre.

Au sujet des changements climatiques, la chancelière allemande demande qu’un accord soit conclu en décembre prochain à Copenhague considérant que le réchauffement climatique ne peut dépasser 2 degrés Celsius. « Pour y parvenir, dit-elle, tous les pays doivent être prêt à accepter des obligations internationales contraignantes. Nous ne pouvons pas nous permettre d’échouer », a-t-elle souligné.

Madame Merkel a pour finir rendu hommage à l’aide apporté par les Etats Unis à l’Allemagne de l’Est, lorsque le pays était divisé.

XS
SM
MD
LG