Liens d'accessibilité

La secrétaire d’Etat Hillary Clinton en Egypte


La secrétaire d’Etat américaine est en Egypte, dernière étape de sa tournée au Moyen-Orient. Mme Hillary Clinton va, dit-on, solliciter l’appui du Caire pour sortir le dossier israélo-palestinien de son impasse actuelle. Avant l’étape du Caire, la secrétaire d’Etat américaine avait irrité l’opinion arabe en faisant l’éloge de l’Etat hébreu pour avoir proposé de freiner l’expansion des colonies juives, au moment où les Arabes exigent leur arrêt pur et simple.

Nombreux sont ceux qui doutent aujourd’hui au Moyen-Orient de l’utilité d’une éventuelle intervention de l’Egypte dans le dossier israélo-palestinien. Le rôle joué par ce pays au moment de l’offensive israélienne contre le Hamas à Gaza a été vivement critiqué en effet. Le Caire avait alors fermé sa frontière pour empêcher les Palestiniens d’échapper à la furie de l’armée israélienne.

C’est pourquoi l’analyste Amr Hamzawy de la Carnegie Middle East Center de Beyrouth estime que l’Egypte ferait mieux de s’atteler à la résolution de ses propres problèmes, car le Caire n’a pas selon lui les moyens de ses ambitions régionales.

« Le tort de l’Egypte au cours des deux dernières années a été de vouloir combiner ses préoccupations légitimes en matière de sécurité nationale avec la défense des intérêts arabes, et notamment des intérêts palestiniens qui occupent une position centrale », a-t-il dit.

A l’occasion d’une conférence regroupant les ministres Affaires étrangères du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord au Maroc, la secrétaire d’Etat américaine avait auparavant expliqué que Washington cherche à mettre en œuvre les promesses faites par le président Barak Obama dans son fameux discours du Caire.

« Ce qui importe, avait-elle dit, ce sont les résultats et non les discours. Mme Clinton a ajouté que le renforcement des capacités économiques, éducatives et sanitaires, ainsi que l’accès à l’énergie et au crédit représentent une préoccupation centrale pour de toute communauté. Et Washington cherche à promouvoir les aspirations communes à travers ces actions concrètes », a déclaré la secrétaire d’Etat américaine.

La chef de la diplomatie américaine a indiqué que le président Obama va bientôt convoquer à Washington un sommet sur l’entreprenariat pour aider les citoyens du monde à se réaliser et à créer des revenus. Mme Clinton a également annoncé l’ouverture de nouveaux centres de développement des entreprises.

XS
SM
MD
LG