Liens d'accessibilité

La rencontre Clinton-Abbas ne permet pas de débloquer le processus de paix israélo-palestinien


Entretien samedi à Abou Dhabi entre le président palestinien Mahmoud Abbas, la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton et l’émissaire spécial américain pour le Proche-Orient George Mitchell.

Rien de nouveau pour une relance du processus de paix israélo-palestinien, a signalé le principal négociateur palestinien, Saeb Erekat. Il a ajouté qu’il est peu probable que les Palestiniens reprennent leurs pourparlers de paix avec Israël en l’absence d’un gel total de la colonisation juive en territoire palestinien. Une question soulevée en présence de Mme Clinton.

L’État hébreux propose seulement un gel partiel de ses activités de colonisation en Cisjordanie. La secrétaire d’État doit également s’entretenir avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Ce dernier avait déclaré vendredi qu’il se félicitait à l’avance de pouvoir reprendre les négociations de paix avec les Palestiniens « aussi rapidement que possible ».

XS
SM
MD
LG