Liens d'accessibilité

Etats-Unis: les élections de gouverneurs, autre préoccupation du président Obama


En plus du casse-tête afghan et de son projet de réforme du système de santé, le président Barak Obama a du souci à se faire à propos des prochaines élections de gouverneurs prévues au mois de novembre.

2009 n’est pas une grande année électorale aux Etats-Unis. Toutefois les élections aux postes de gouverneurs dans le New Jersey et en Virginie, prévues le 3 novembre, donnent l’occasion à l’opposition républicaine de donner du fil à retordre à Barak Obama et à ses amis démocrates, en attendant les élections législatives de mi-mandat prévues l’an prochain.

C’est pourquoi le président Obama n’a pas hésité à aller battre campagne dans le New Jersey où la lutte est serrée entre le gouverneur démocrate sortant John Corzine, le candidat républicain Chris Christie et l’indépendant Chris Dagget.

Après avoir perdu la majorité au Congrès en 2006 et la Maison-Blanche en 2008, les Républicains veulent revenir en force à l’occasion de ces élections de gouverneurs. Ils semblent avoir le vent en poupe en Virginie où leur candidat, Bob McDonnell, mène le démocrate Creigh Deeds dans les sondages d’opinion. Une victoire républicaine dans les deux Etats concernés redonnerait des ailes aux adversaires de Barak Obama.

C’est en tout cas l’avis du politologue John Fortier d’American Enterprise Institute. « Les républicains étaient au creux de la vague après les consultations de 2006 et 2008. Et franchement, les sondages ne leur sont guère favorables de nos jours. Mais le président Obama est en train de montrer qu’il n’est pas si populaire que ça, et qu’il ne marche pas sur les eaux comme bon nombre de gens le croyaient au début de son mandat », explique M. Fortier.

Les analystes crypto-démocrates ne sont pas tout à fait du même avis. « Je pense que dans l’hypothèse d’une double victoire, ce qui n’est pas encore acquis, les Républicains vont se hâter de conclure qu’un jour nouveau se lève pour eux et que nous assistons à un reflux du phénomène obama.. Mais ils doivent veiller à ne pas exagérer », avertit Simon Rosenberg, président-fondateur du réseau New Democrat Network ici à Washington.

Les Démocrates aussi bien que les Républicains voient dans le débat en cours sur le système de santé un facteur déterminant dans leur succès ou leur défaite aux prochaines élections parlementaires de mi-mandat.

Outre les élections aux postes de gouverneurs au New Jersey et en Virginie, on votera exceptionnellement pour pourvoir des sièges à la Chambre des représentants à New York et en Californie. Il y aura aussi des élections municipales dans certaines villes comme New York, Boston, Houston, Detroit, Pittsburgh, Seattle et Minneapolis.

XS
SM
MD
LG