Liens d'accessibilité

Niger: le MNSD-Nassara assuré de contrôler la prochaine législature


Le parti au pouvoir au Niger, le Mouvement national pour la société de développement (MNDS-Nassara) a remporté, sans surprise, la majorité absolue des 113 sièges en jeu aux législatives de mardi selon des résultats partiels publiés ce vendredi. Sur 100 sièges déjà attribués, le MNSD-Nassara en a obtenu 68, notamment les six en jeu dans la capitale, selon les résultats proclamés à la télévision d'Etat par le président de la Commission électorale indépendante (CENI), Moumouni Hamidou.

« Il y a, certes, des efforts qui ont été faits par les deux grands partis qui suivent le MNSD, c’est-à-dire le RSD et le RDP, mais ça reste dans des proportions qui n’ont pas répondu à l’attente de tous », explique le politologue Assoumana Malam Issa à Niamey.

En l’absence des principaux partis d’opposition, les indépendants sur qui beaucoup de Nigériens comptaient pour faire contrepoids à l’Assemblée nationale n’ont pas eu de bons résultats, souligne M. Malam Issa, qui est d’avis que la prochaine législature sera dominée par le MNSD-Nassara.

XS
SM
MD
LG