Liens d'accessibilité

Le cas d’un jeune pirate présumé, transféré à la justice des mineurs en Espagne 


Un tribunal espagnol a annoncé qu’il relâcherait l'un des deux pirates Somaliens présumés, qui avaient pris part à une tentative de détournement d’un navire espagnol, le 2 octobre, dans l'océan Indien, parce qu’il semble être âgé de moins de 18 ans.

Son cas va être transféré à la justice des mineurs, a précisé le tribunal. Les deux Somaliens avaient été capturés par la marine espagnole peu après le détournement du thonier espagnol « Alakrana » et la prise en otages de son équipage. Le navire est toujours aux mains des pirates. Ces derniers ont affirmé qu'ils ne négocieraient la libération de l'équipage que lorsque leurs deux camarades auront été relâchés.

Par ailleurs, la Chine a annoncé hier qu’elle ferait « tous ses efforts » pour sauver l’équipage d’un cargo chinois capturé au large de la Somalie lundi. Les pirates menacent de massacre tout l’équipage, soit 25 personnes, si la Chine déclenche une opération pour les libérer.

Il s’agit du premier détournement d’un navire chinois depuis que Pékin a envoyé trois navires de guerre participer à la mission internationale contre la piraterie au large de la Corne de l’Afrique.

XS
SM
MD
LG