Liens d'accessibilité

Karzaï devrait reconnaître aujourd’hui qu’il n’a pas remporté le premier tour de la présidentielle


Le président afghan Hamid Karzaï devrait reconnaitre ce mardi qu'il n'a pas remporté la majorité au premier tour de l'élection présidentielle du 20 août 2009.

Lundi, la Commission des plaintes électorales (ECC) a décidé d'invalider près d'un tiers des bulletins de vote en faveur de M. Karzai, au motif de fraudes.

Le président afghan sortant fait l'objet de pressions croissantes pour rejoindre un gouvernement de coalition avec son principal rival, son ancien ministre des Affaires étrangères Abdullah Abdullah, ou accepter la tenue d'un second tour.

On ignore l'option qu'il choisira, mais la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton s'est déclarée hier encouragé par l'évolution de la situation.

XS
SM
MD
LG