Liens d'accessibilité

Karzaï privé de la majorité nécessaire pour éviter un second tour


La Commission des plaintes électorales (ECC), commission d'enquête sur les fraudes présumées commises lors de l'élection présidentielle en Afghanistan, a ordonné aux autorités d'invalider les résultats de 210 bureaux de vote dans le pays. Ce qui prive apparemment le président sortant, Hamid Karzaï, de la majorité nécessaire pour éviter un second tour.

L'ECC précise que la preuve a bien été faite que des fraudes ont entaché le scrutin dans ces bureaux. Elle cite en exemple des bulletins manquants et des ajouts de bulletins. Selon le groupe d'observateurs électoraux « Democracy International », le président Karzaï repasserait sous la barre des 50% nécessaires pour remporter l'élection au premier tour.

XS
SM
MD
LG