Liens d'accessibilité

Les États-Unis, satisfaits du rapprochement entre Khartoum et Ndjamena


Washington se félicite des efforts de rapprochement entre le Tchad et le Soudan et a exprimé l’espoir que les deux pays normaliseront leurs relations, qui ont souffert des incidents transfrontaliers.

Un porte parole du département d’État américain, Ian Kelly, a dit que Washington espère que la rencontre de dimanche à Ndjamena entre le conseiller du président de la République soudanais, le Dr. Ghazi Saladin, le président Idriss Deby Itno et le ministre tchadien des affaires étrangères, ainsi que la visite projetée par une délégation tchadienne à Khartoum, permettront de normaliser davantage les relations tout en contribuant à la paix et à la stabilité dans la région.

Par ailleurs, Washington doit annoncer aujourd’hui une nouvelle politique vis-à-vis du Soudan. Selon le département d’État américain, la secrétaire d’État Hillary Clinton va exposer ce lundi cette nouvelle approche, qui prévoit un mélange d’incitations et de pressions, en présence de l’ambassadeur des États-Unis à l’ONU, Susan Rice, et de l’émissaire spécial américain pour le Soudan, Scott Gration.

XS
SM
MD
LG