Liens d'accessibilité

La Fondation Gates offre $120 milliards aux agriculteurs des pays en développement


L’ancien patron du géant des logiciels Microsoft, Bill Gates, a annoncé ce don à l’occasion du symposium annuel de la Fondation du Prix mondial de l’alimentation à Des Moines dans l’Iowa. L’Afrique a été laissée pour compte par les grandes avancées technologiques du secteur agricole au 20ème siècle, a dit M. Gates. Il n’y a aucune raison qu’autant de petits exploitants aient faim en Afrique.

« Les paysans pauvres ne sont pas un problème à résoudre. Ils sont la solution, la meilleure réponse dans un monde qui lutte contre la faim et la pauvreté et cherche à nourrir une population croissante » expliquait M. Gates.

L’argent facilitera l’accès des petits producteurs aux semences améliorées : des légumes qui fixent l'azote dans le sol, des variétés à rendement accru de millet et de sorgho ou des patates douces enrichies en vitamine A.

Le don de la Fondation Bill et Melinda Gates servira également à appuyer les cantines scolaires publiques et à renforcer les liens entre ces cantines et les producteurs locaux.

Une somme de $15 millions de dollars ira à l’Alliance pour une Révolution Verte en Afrique (AGRA) afin de soutenir les politiques agricoles mises au point par les dirigeants du continent.

Par ailleurs, Bill Gates a fustigé ceux parmi les verts qui tentent de diviser les groupes qui militent contre la faim en s’opposant aux OGM.

« Ils ont tenté de restreindre l’usage potentiel de biotechnologies en Afrique subsaharienne sans tenir compte du fait qu’elles peuvent réduire la faim et la pauvreté, ou que les agriculteurs en veulent » a fait valoir M. Gates.

XS
SM
MD
LG