Liens d'accessibilité

Kinshasa et Luanda arrêtent les expulsions


L’Angola et la RDC ont déclaré un moratoire sur les expulsions de leurs ressortissants qui avaient provoqué de vives tensions entre les deux pays ces dernières semaines. Le ministre congolais de l’Information Lambert Mende a annoncé qu’un accord est intervenu à l’issue de pourparlers hier, à Kinshasa, avec une délégation angolaise.

Selon les autorités de Luanda, la RDC a expulsé environ 24 000 Angolais ces derniers jours ; une mesure de rétorsion contre l’expulsion, par l’Angola, de milliers Congolais accusés de travailler illégalement dans des mines de diamants.

Certains des Angolais expulsés étaient des réfugiés de la guerre civile angolaise et vivaient en RDC depuis plusieurs années. Beaucoup sont arrivés dans la province angolaise de Zaire, où les autorités tentent de leur fournir des vivres, des vêtements et des abris.

XS
SM
MD
LG