Liens d'accessibilité

Plus d'un milliard d'êtres humains ont faim, affirme l'ONU


La faim touche aujourd'hui 1,02 milliard de personnes, selon un rapport publié mercredi par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM).

« Aucune nation n'est épargnée et, comme toujours, ce sont les pays les plus pauvres - et les populations les plus démunies - qui en pâtissent le plus », a rappelé Jacques Diouf, directeur général de la FAO.

En Afrique subsaharienne, 265 millions de personnes sont sous-alimentées, et l’on note que 15 millions de personnes souffrent de la faim dans les pays industrialisés. Dans les seize pays identifiés par la FAO comme très vulnérables, 9 sont sur le continent africain. Il s’agit de la Somalie, de l'Ethiopie, de l'Erythrée, du Soudan, du Burundi, de la République démocratique du Congo (RDC), du Libéria, de l'Angola et de l'Ouganda.

Le nombre de personnes sous-alimentées dans le monde augmente constamment depuis dix ans, a fait valoir Tamara Kummer, porte-parole du PAM, qui était jointe à Paris par Nathalie Barge.

Par ailleurs cette année au Niger, près de trois millions de personnes sont exposées à la crise alimentaire en raison de l'insuffisance des pluies, a annoncé l'Association Nigérienne de Défense des Droits de l'Homme (ANDH).

XS
SM
MD
LG