Liens d'accessibilité

Les expulsions continuent d'envenimer les rapports RDC-Angola


Les relations entre Kinshasa et Luanda continuent de se détériorer. L’Angola a annoncé la suspension de ses vols à destination de la RDC pour protester contre l’expulsion de ses ressortissants du sol congolais. Luanda affirme que ces ressortissants étaient en situation régulière.

La RDC avait pris cette décision en riposte aux expulsions de milliers de Congolais résidant en Angola. Depuis, la tension ne cesse de monter entre les deux pays, même si chacun s’emploie à calmer le jeu.

Le gouverneur de la province angolaise d’Uijé, Joao Maweté, ancien ambassadeur de l’Angola à Kinshasa, affirme que les relations entre les deux pays « sont toujours bonnes. » Les deux pays sauront trouver une solution à la situation actuelle, a-t-il assuré.

« Certains citoyens congolais et d’autres Ouest-africains veulent profiter du Congo pour pénétrer dans notre territoire afin d’entrer illégalement dans les zones diamantaires », a expliqué le gouverneur de Uijé. Joaoa Mawete s’est, à son tour, plaint de l’expulsion, par les autorités congolaises d’Angolais « qui sont en RDC depuis de longues années. »

XS
SM
MD
LG