Liens d'accessibilité

Le Nobel de chimie à trois chercheurs, dont deux Américains 


La saison des Nobels se poursuit avec l’attribution du Nobel de chimie décerné aujourd’hui à trois chercheurs, dont deux Américains.

Venkatraman Ramakrishnan et Thomas Steitz, et l’Israélienne Ada Yonath, vont se partager le Prix Nobel de chimie 2009, d’une valeur d’1,4 million de dollars. Les travaux des trois chercheurs ont permis de montrer comment le code génétique produit les protéines nécessaires à la constitution et au fonctionnement des organismes.

« Les trois lauréats ont accompli que beaucoup de scientifiques pensaient impossible, à savoir, ils ont réalisé une cartographie tridimensionnelle de la machine moléculaire qui fabrique toutes les protéines dans une cellule, ce qu’on appelle le ribosome » a expliqué le professeur Gunnar Von Heijne du Comité Nobel de chimie. Ils ont utilisé une méthode appelée cristallographie aux rayons X pour montrer comment les ribosomes sélectionnent et assemblent les acides aminés pour former des protéines.

Ces découvertes ont ouvert la voie à d’autres chercheurs en quête de nouveaux traitements et médicaments, a expliqué M. Von Heijne.

« Ils ont aussi montré comment les ribosomes bactériens peuvent être bloqués net par divers antibiotiques, fournissant ainsi des éclairages qui aident des chercheurs à concevoir de nouveaux médicaments pour servir dans notre lutte éternelle contre les infections bactériennes », a souligné M. Von Heijne.

XS
SM
MD
LG