Liens d'accessibilité

L’éditeur américain Condé Nast ferme quatre de ses magazines


Conséquence de la récession : l’éditeur américain Condé Nast a décidé de fermer quatre de ses magazines : Cookie, Gourmet, Modern Bride et Elegant Bride.

Les amateurs sont en deuil, car Gourmet était l’équivalent pour les gourmands de Vogue pour les jeunes élégantes. Un magazine aux images aussi chatoyantes qu’appétissantes, dont les recettes, allant des plus simples aux plus exotiques, étaient suivies religieusement par les fanatiques de la haute cuisine.

« Nous avons effectué un passage en revue complet de nos activités, ce qui nous a amené à prendre ces décisions afin de traverser le ralentissement économique », indique un communiqué de Condé Nast, qui voit dans ces suppressions d’emplois et réductions des dépenses les moyens de débloquer de nouveaux projets et d’assumer la crise.

Le groupe Condé Nast est à la tête de publications réputées. Non seulement Vogue, mais CQ, Vanity fair, Wired et The New Yorker. Toutes ces publications ont souffert de la chute des recettes de publicité depuis le début de la crise financière et économique – moins 29,5% au cours du second trimestre 2009, selon le Publishers Information Bureau.

XS
SM
MD
LG