Liens d'accessibilité

Gabon : fin du recomptage des suffrages de la présidentielle


La Cour constitutionnelle du Gabon dit avoir terminé le recomptage des suffrages exprimés lors de l’élection présidentielle du 30 août, scrutin remporté par Ali Bongo Ondimba. Le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG) au pouvoir était crédité de près de 42% de voix, contre environ 25% chacun à l’ancien ministre de l’Intérieur André Mba Obame et l’opposant de longue date Pierre Mamboundou.

Le recomptage avait été demandé par 9 candidats, qui avaient accusé les responsables de la commission électorale de fraude massive.

L’opération a été conduite sur les résultats des plus de 2800 bureaux de vote, a fait savoir la présidente de la Cour, Marie-Madeleine Mborantsuo, qui n'en a pas publié les résultats.

Cette dernière dit que la Cour se prononcera sur la validité du scrutin après examen des preuves des requérants à l’appui de leurs allégations de fraude. Les décisions de la Cour sont souveraines et ne peuvent faire l'objet d'aucunappel ou recours.

La plupart des observateurs estiment que la présidentielle gabonaise s’est déroulée dans de bonnes conditions malgré quelques irrégularités, comme la présence des forces de sécurité dans les bureaux de vote ou l’absence de scrutateurs de l’opposition dans certains bureaux de vote au lors du dépouillement du scrutin.

La violence postélectorale a fait trois morts dans le pays selon les autorités gabonaises, au moins quinze selon les groupes de défense des droits humains.

XS
SM
MD
LG