Liens d'accessibilité

RDC: les irrégularités du secteur minier ont fait perdre à l’Etat 500 millions de dollars en 2008


Le gouvernement de la RDC a perdu, l’an dernier, près de 500 millions de dollars en raison de graves irrégularités dans le secteur minier. C’est ce que révèle un rapport du Sénat congolais. Fraude, corruption, dysfonctionnements dans la gestion des mines, aucun service de l’Etat n’est épargné dans ce rapport. « Tous les services ne collaborent pas, ne coordonnent pas, n’échangent pas les informations pour savoir quelle est l’entreprise qui ne remplit pas les conditions », explique le sénateur Moise Nyarugabo du Rassemblement Congolais pour la Démocratie (RCD), qui a participé à la rédaction du document.

Pour le sénateur Nyarugabo, le problème ne se limite pas à des problèmes structurels. « Il y a de la corruption, il y a des détournements ; il y a des agents commis aux impôts par exemple, ou à l’exportation, qui changent le poids ; par exemple, là où on exporte 33 tonnes de tel produit, on écrit, par exemple, que c’est 33 kilos », explique-t-il.

XS
SM
MD
LG