Liens d'accessibilité

Sida : les antirétroviraux de plus en plus disponibles dans les pays pauvres


Plus de quatre millions de personnes bénéficiaient fin 2008 d'un traitement antirétroviral dans les pays à faibles ou moindres revenus, ce qui représente une augmentation de 36% en un an et une multiplication par dix sur cinq ans du nombre de ces patients. C'est ce qu’affirme un rapport publié mercredi par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) et le Programme commun des Nations unies sur le VIH/sida (Onusida).

Une ombre à ce tableau : les femmes enceintes et les enfants sont toujours défavorisés par rapport aux hommes. « Dans nos pays en développement, les femmes et les enfants doivent couvrir des distances énormes pour venir dans les formations sanitaires, pour pouvoir accéder aux soins », explique le docteur Macoura Oulare du bureau régional de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale, nous en dit plus.

XS
SM
MD
LG