Liens d'accessibilité

Le prochain sommet de l’ASA est prévu en 2011 en Libye


Deuxième sommet Amérique du Sud-Afrique (ASA) ce weekend sur l’île Margarita, au large des côtes vénézuéliennes. A cette occasion, une vingtaine de chefs d’États africains et sud-américains se sont retrouvés après New York, où ils avaient assisté à la 64e session de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Dans la déclaration finale, les participants ont insisté sur la nécessité de renforcer l’alliance Sud-Sud, pour mieux résister aux crises dans les pays industrialisés et coordonner leur action au sein des organisations internationales.

Les participants sont également tombés d’accord pour œuvrer en faveur de l'ouverture des marchés agricoles européens aux pays africains, dans le cadre des négociations au sein de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et cela, en vue de conclure le cycle de Doha sur la libéralisation des échanges ; des négociations entamées en 2001, qui n’ont toujours pas abouties.

Pour assurer un meilleur suivi des projets communs entre les deux continents, un secrétariat de l’ASA sera installé au Venezuela. Le prochain sommet de l’organisation aura lieu en 2011 en Libye.

Enfin, sept pays sud-américains se sont engagés à créer une Banque du Sud, un établissement chargé de financer les projets de développement dans les différents Etats membres de l’alliance Amérique du Sud-Afrique.

XS
SM
MD
LG