Liens d'accessibilité

Sommet de Pittsburgh: le G-20 prend la relève du G-8


Au sommet du G20 de Pittsburgh, ici aux Etats Unis, les dirigeants des principaux pays industrialisés et des économies émergentes sont en passe de s’accorder sur une nouvelle approche économique. Ils ont déclaré la fin de l’ère des comportements irresponsables des grandes banques.

Le Premier ministre britannique Gordon Brown a réitéré la position des Etats-Unis selon laquelle le G-20 sera désormais la principale instance internationale de discussion des questions économiques mondiale. Ce changement traduit la reconnaissance que des pays comme la Chine ou le Brésil jouent un rôle croissant dans l’économie mondiale.

Certains leaders du G-20 disent que des progrès ont été accomplis vers la limitation des risques pris par les grandes banques et le contrôle de la rémunération de leurs dirigeants, qui devrait être fonction des performances de l’établissement.

On s’attend à ce que le G-20 approuve de nouvelles règles obligeant les banques à maintenir une importante réserve de liquidité. Selon le Premier ministre Brown, la reprise de l’économie globale reste fragile, si bien que les leaders poursuivront pendant un certain temps encore leurs efforts de relance économique.

XS
SM
MD
LG