Liens d'accessibilité

Rapport alarmant d’Amnesty International sur la mortalité en Sierra Léone


Amnesty International (AI) a publié un rapport alarmant sur la santé maternelle en Sierra Leone, au moment où l’Assemblée générale des Nations Unies doit discuter de l’accroissement du financement des soins de santé à travers le monde.

Dans son rapport intitulé, « Out of Reach: The Cost of Maternal Health in Sierra Leone », l’ONG signale qu’une femme sur huit décède pendant une grossesse ou un accouchement. « Il s'agit de l'un des taux de mortalité maternelle les plus élevés au monde », note AI.

La plupart des victimes meurent avant d’arriver à l’hôpital soit parce qu’elles vivent trop loin d’un centre de santé, soit parce qu’elles n’ont pas les moyens financiers de bénéficier de soins. Moins de la moitié des naissances en Sierra Léone se passent en présence d’une personne compétente, et moins d’un accouchement sur cinq a lieu dans un centre de santé, ajoute AI. Pour l’ONG, il s’agit d’un droit humain qui est bafoué, en dépit de la promesse du gouvernement de fournir des soins médicaux gratuits à toutes les femmes enceintes.

XS
SM
MD
LG