Liens d'accessibilité

Nouvelle arrestation du journaliste tunisien Abdallah Zouari


L’organisation de défense des droits humains Human Rights Watch (HRW) affirme qu’un journaliste relâché par le gouvernement tunisien en août après 18 ans de détention et d’exil, a été à nouveau interpellé.

Abdallah Zouari a été détenu mardi dans le village de Hassi Djerbi, dans le sud de la Tunisie, menacé et gardé à vue pendant 24 heures. Selon M. Zouari, qui est cité par HRW, des membres des forces de sécurité l’ont interrogé sur ses liens avec des organisations telles que HRW et Reporters sans frontières et ses activités durant son exil ces 7 dernières années.

Toujours selon HRW, cette arrestation entre dans le cadre d’une série d’incidents qui montrent que M. Zouari est toujours sous surveillance, même s’il a pu rentrer d’exil cet été. L’ONG a appelé le gouvernement tunisien à cesser de harceler le journaliste.

De son côté, l’ONG Reporters sans frontières a qualifié de « kafkaiennes » les poursuites dont fait l’objet M. Zouari, déjà victime, selon elle, « de sept années de résidence surveillée et 18 ans d’acharnement judiciaire et policier ». RSF a également déploré que le journaliste soit toujours de facto l’objet d’un placement en résidence surveillée.

XS
SM
MD
LG