Liens d'accessibilité

Sénégal : levée de bouclier de l’opposition concernant une candidature du président Wade en 2012


Le président sénégalais Abdoulaye Wade sera candidat à la présidentielle de 2012. Il l’a dit jeudi dans une interview exclusive à la Voix de l’Amérique, à l’issue de sa visite aux Etats-Unis. L’annonce a fait des remous au sein de la classe politique sénégalaise.

Le président Wade « donne la preuve qu’il n’a jamais été raisonnable et qu’il l’est encore mois par rapport à l’avenir du Sénégal », déclare Ahmath Dansokho, leader du Parti de l’indépendance et du travail (PIT.) « C’est bien la preuve qu’il a échoué dans son projet stratégique de succession monarchique qu’il voulait imposer au pays », a ajouté Dansokho.

« Si Abdoulaye Wade a du respect pour le Sénégal et pour les Sénégalais, certainement ce ne serait pas de Washington qu’il annoncerait une décision aussi grave et aussi lourde de conséquence », martèle, de son côté, Moustapha Niasse leader de l’Alliance des forces du progrès (AFP.)

XS
SM
MD
LG