Liens d'accessibilité

Gabon : l’opposition saisit la Cour constitutionnelle au sujet de la présidentielle du 30 août


Une quinzaine d’anciens candidats à la présidentielle gabonaise du 30 août 2009 ont déposé des recours en annulation devant la Cour constitutionnelle. Ils dénoncent des fraudes massives. Parmi eux, l’ancien ministre de l’Intérieur André Mba Obame, arrivé à la deuxième place selon les résultats officiels proclamés par le ministre de l’Intérieur, des résultats que contestent M. Obame et les autres opposants.

L’opposition gabonaise affirme que ses experts ont trouvé des preuves de fraudes dans les 2/3 des 2815 bureaux de vote du Gabon et demande un réexamen de tous les résultats. La Cour constitutionnelle dispose d’un mois pour se prononcer sur cette requête.

XS
SM
MD
LG