Liens d'accessibilité

Ouganda : le souverain de l'ethnie Bouganda renonce à se rendre au rassemblement politique prévu samedi


Le calme était revenu aujourd’hui en Ouganda, et la police patrouillait les rues de la capitale, Kampala, où la situation reste tendue après des violences qui ont coûté la vie à 13 personnes.

Le souverain de l'ethnie Bouganda, Ronald Muwenda Mutebi II, a annulé un rassemblement politique, après deux jours d’émeutes suscitées par le refus du gouvernement de le laisser se rendre sur le site prévu pour ce rassemblement. Le gouvernement avait cité des raisons de sécurité pour justifier son refus, qui a suscité la colère des membres de l'ethnie Bouganda, majoritaire en Ouganda.

Les violences qui s’en sont ensuivies jeudi et vendredi ont couté la vie à au moins 11 personnes. Dans un discours à la nation, le président Yoweri Museveni a dit que son gouvernement ne cèderait pas dans ses efforts pour contrôler les violences.


XS
SM
MD
LG