Liens d'accessibilité

Un attentat-suicide  fait 23 morts dans le Nord de l’Irak


Un attentat à la voiture piégée a fait 23 morts et 29 blessés dans un village kurde du Nord du pays selon des sources policières et hospitalières. L’attaque, qui a eu lieu dans le village de Wardak, près de Mossoul, a provoqué l’effondrement des maisons sur les victimes. La police affirme avoir empêché un autre attentat à la voiture piégée en abattant le kamikaze avant qu’il ait pu faire détonner sa charge explosive.

Les rapports sont tendus entre les Kurdes et les Arabes de la région. Le village de Wardak est situé dans la province de Ninive, l’une des dernières où les combattants d’al-Qaida et d’autres insurgés demeurent actifs après avoir été chassés du reste du pays par les troupes américaines et irakiennes.

Dans un incident séparé, l’explosion d’une bombe a tué quatre personnes et blessé 29 autres à Mahmudiya, au sud de Bagdad.

XS
SM
MD
LG