Liens d'accessibilité

Afghanistan : les gardes de l’ambassade américaine désormais privés d’alcool


L’ambassade des Etats-Unis à Kaboul a banni la consommation d’alcool à « Camp Sullivan », complexe abritant les agents chargés de sa sécurité. Ces derniers font l’objet d’une enquête à la suite d’allégations de comportements obscènes et d’autres actions inappropriées, y compris le mauvais traitement d'agents afghans recrutés localement.

Un communiqué de l’ambassade américaine souligne que la mesure concerne les gardes recrutés par la compagnie privée américaine ArmorGroup et installés à « Camp Sullivan. » Les responsables diplomatiques sont en train de déterminer si certains des employés doivent être suspendus ou limogés, précise le communiqué.

Un groupe indépendant de surveillance du gouvernement américain a révélé en début de semaine avoir reçu des e-mails, photos et vidéos de certains chefs des gardes de l’ambassade en train d'uriner sur des gens ou organisation des fêtes de nudistes à « Camp Sullivan.» Ceux ayant refusé d’y prendre part auraient été ridiculisés, dégradés ou même licenciés, indique le groupe.

Si ces allégations sont fondées, alors le comportement de ces agents de sécurité est « inexcusable », a fait savoir le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates.

ArmorGroup North America emploie quelques 450 gardes – essentiellement des Gurkhas népalais – qui sont chargés de la sécurité de l’ambassade des Etats-Unis à Kaboul.

XS
SM
MD
LG