Liens d'accessibilité

Niger: le MNJ limoge son leader


Le Mouvement des Nigériens pour la justice (MNJ), principal groupe rebelle Touareg du Niger, dit avoir limogé son leader Aghali Alambo le 31 août pour « actes extrêmement graves.» Un communiqué publié sur le site Internet du groupe accuse Aghali Alambo d’avoir pris des décisions unilatérales, bloqué la médiation libyenne, volé des fonds du groupe et ignoré l’objectif de justice sociale du MNJ.

Le mouvement s’est engagé à poursuivre les pourparlers de paix avec le gouvernement de Niamey et a appelé ses combattants à se réunir pour élire un nouveau leader. Au mois de mai, le président nigérien Mamadou Tandja avait rencontré les leaders rebelles nigériens pour la première fois et les avaient exhortés à déposer les armes et à aider au développement du pays.

XS
SM
MD
LG