Liens d'accessibilité

Zimbabwe : quelques 1500 prisonniers amnistiés


Le président Zimbabwéen Robert Mugabe a amnistié quelque 1500 prisonniers, soit 10% de la population carcérale du pays ; une solution à court terme pour désengorger les prisons surpeuplées, a expliqué David Mangota, responsable du ministère zimbabwéen de la Justice. Selon M. Mangota, les personnes condamnées pour crimes graves – meurtres, viols, enlèvements – ne bénéficieront pas de cette mesure.

Les groupes de défense des droits de l’Homme affirment que les prisons Zimbabwéennes sont délabrées et que les détenus y reçoivent peu de soins ou de nourriture.
En juillet, Amnesty International avait évalué à un millier le nombre de prisonniers morts au Zimbabwe depuis le début de l’année.

XS
SM
MD
LG