Liens d'accessibilité

Seychelles : bientôt des drones américains pour la lutte anti-piraterie


Les Etats-Unis s’apprêtent à déployer des drones « Reapers » aux Seychelles dans le cadre de la lutte contre la piraterie dans l’Océan indien. Plusieurs de ces petits avions téléguidés seront envoyés dans l’archipel d’ici la fin octobre ou début novembre, a indiqué Vince Crawley, porte-parole d’AFRICOM, le commandement militaire américain pour l’Afrique.

Leur mission sera de conduire des missions de surveillance et de reconnaissance au-dessus de l’Océan indien.

Ayant une autonomie de vol de 30 heures, ces appareils peuvent également être armés, même si l’AFRICOM assure que ceux qui seront envoyés aux Seychelles ne le seront pas.

L’archipel, situé au nord de Madagascar, avait sollicité, en début d’année, l’aide des Etats-Unis lorsque les pirates somaliens ont commencé à attaquer et détourner des navires près de ses côtes.

Le chef de l’AFRICOM, le général William Ward, avait rencontré le président seychellois James Michel en août. En plus des drones, des dizaines de soldats et de civils américains seront stationnés à l’aéroport international de Mahé, la capitale, dans le cadre de cette initiative anti-piraterie.

XS
SM
MD
LG