Liens d'accessibilité

Des millions d'Afghans aux urnes malgré la violence


Des millions d’Afghans ont bravé la campagne d’intimidation des Talibans pour se rendre aux urnes en vue des élections nationales d’aujourd’hui. Le président afghan Hamid Karzai a qualifié ces élections de réussies. Ces élections semblent avoir réussi en dépit des tentatives des Talibans de les perturber par des actes de violence, a déclaré, de son côté, le président américain Barack Obama.

Donné favori dans la course à la présidence, le président Karzai doit remporter plus de 50% des voix pour éviter un second tour. Les Afghans ont aussi voté pour les membres de leurs conseils provinciaux. Les résultats partiels devraient être publiés avant dimanche.

La journée a été marquée par des actes de violence et d’intimidation à travers le pays, y compris des tirs de roquettes, des attentats à la bombe, attaques armées, vols et destruction d’urnes et barrages routiers, actes imputés aux Talibans. Le gouvernement a fait état de la mort d’au moins 26 personnes dans ces incidents.

Selon les autorités, le déploiement d’un imposant dispositif de sécurité a empêché ou perturbé d’autres attaques, y compris une contre un grand hôtel de Kaboul ainsi qu’une tentative d’occuper des bâtiments d’un ministère.

En plus de la violence, des allégations circulent concernant d’achat de votes, de bourrage des urnes, de pénurie de bulletins de vote et d’utilisation de fausses cartes d’électeurs. La députée afghane Fawzia Kufi a déclaré à la VOA avoir observé des membres de la Commission électorale indépendante remplir les bulletins de vote à la place des femmes. De telles observations doivent être prises au sérieux, a déclaré le vice-président de la Commission, Zekria Barakzai.

L’émissaire spécial onusien pour l’Afghanistan dit éprouver un profond respect pour le peuple afghan, pour les organisateurs des élections et pour les électeurs y ayant pris part.

XS
SM
MD
LG