Liens d'accessibilité

Un journaliste pakistanais détenu par l’immigration américaine


Les services américains d’immigration détiennent depuis dimanche Rahman Bunairee, reporter de Deewa Radio, une station partenaire de la VOA dans le Nord-Ouest Pakistan. Bunairee, dont la maison a été détruite par les Talibans le mois-dernier, a été arrêté à son arrivée à l’aéroport international Dulles, près Washington, bien qu’il soit muni d’un visa J-1 lui permettant de travailler pendant un an aux Etats-Unis. Les services d’immigration se refusent à tout commentaire sur le motif de sa détention.

Dans une déclaration publiée aujourd’hui, la VOA a indiqué qu’elle travaille en collaboration avec son organisme de tutelle, le Broadcasting Board of Governors, et d’autres agences gouvernementales pour trouver une solution à cette situation.

Le Comité pour la protection des journalistes s’est exprimé en faveur de Bunairee, soulignant que des reporters perçus comme critiquant les Talibans ont été l’objet récemment d’actes de violence et d’intimidation.

Rahman Bunairee avait indiqué, en début de mois, qu’un groupe de militants était venu à son domicile, dans le district de Buner, dans le Nord-Ouest du pays, et annoncé avoir reçu l’ordre de démolir la maison aux explosifs. Le journaliste qui n’était pas présent a dit que les militants avaient permis à 11 membres de sa famille de quitter les lieux avant de procéder au dynamitage de la maison.

XS
SM
MD
LG