Liens d'accessibilité

Gambie: RSF dénonce la condamnation de six journalistes à des peines de prison


L’ONG de défense de la presse, Reporters sans frontières, a vivement réagi à la condamnation à deux ans de prison énoncée par la Haute Cour de Banjul à l’encontre de six journalistes de l’Union de la presse gambienne. Ces derniers ont été immédiatement conduits à la prison Mile Two à Banjul, la capitale gambienne. Ils devront, en outre, payer, chacun, une amende de 9 700 dollars.

Les six journalistes locaux avaient appuyé la publication, par l'Union de la presse gambienne, d’une déclaration critiquant le gouvernement, notamment en rapport. Le document dénonce le traitement des journalistes en Gambie, en particulier le meurtre en 2004 du journaliste Deyda Hydara.

Rappelant que Deyda Haydara était non seulement directeur du journal The Point, mais aussi correspondant de l’AFP et de RSF, Ambroise Pierre de RSF a indiqué que son organisation dispose d’éléments prouvant que les services de sécurité gambiens sont responsables de son meurtre en 2004.

XS
SM
MD
LG