Liens d'accessibilité

Violences dans le Nord du Nigéria : Yar’Adua fait ouvrir une enquête


Le président nigérian Umaru Yar'Adua a ordonné l’ouverture d’une enquête sur les affrontements meurtriers qui ont secoué le Nord du pays la semaine dernière. Cette enquête doit également faire la lumière sur les circonstances de la mort de Mohammed Yusuf, le dirigeant de la secte islamiste fondamentaliste Boko Haram. On chiffre à environ 800 le nombre de personnes tuées lors de la récente vague de violence entre islamistes et forces de sécurité au Nigeria.

Yusuf a été tué par balles jeudi alors qu’il était aux mains de la police, suite à sa capture par les forces de sécurité. Officiellement, le Nigéria dit qu’il est mort lors d’une fusillade près de son quartier général à Maiduguri.

Plusieurs groupes internationaux de défense des droits fondamentaux ont réclamé l’ouverture d’une enquête sur les circonstances de sa mort. Le président Yar’Adua a qualifié la question de « sérieuse », en ajoutant que les autorités détermineront quelles mesures à prendre une fois qu’elles auront reçu un rapport détaillé sur les violences, qui ont duré cinq jours.

XS
SM
MD
LG