Liens d'accessibilité

Niger: faible participation au référendum sur la nouvelle Constitution selon les médias locaux


Les électeurs nigériens se sont exprimés aujourd’hui lors d’un référendum organisé par le gouvernement sur une nouvelle Constitution. L’issue déterminera si le président Tandja peut briguer un nouveau mandat. A 71 ans, il souhaite rester au pouvoir au delà de son second mandat qui prend fin en décembre 2009, ce que lui interdit la Constitution actuelle.

Le scrutin s’est déroulé dans le calme à Niamey, la capitale, mais des affrontements ont été signalés entre policiers et membres de l’opposition à Illela, fief du leader de l’opposition Mahamane Issoufou. La radio d’Etat exhortait les Nigériens à voter Oui, précisant qu’un Non à ce référendum ne ferait que plonger un peu plus le pays dans la pauvreté.

Selon Ali Abdou de la station Anfani FM, le taux de participation, à Niamey, étaient en-deçà des attentes des organisateurs; une tendance qui s'estc onfirmée à l'intérieur du pays, a-t-il dit en citant des sources contactées sur place.

XS
SM
MD
LG