Liens d'accessibilité

Niger : mandat d’arrêt international contre l’ancien Premier ministre Hama Amadou


La justice nigérienne a lancé, jeudi, un mandat d'arrêt international contre l'ancien premier ministre Hama Amadou. Ce dernier avait été libéré provisoirement fin avril après dix mois de prison pour corruption présumée, a annoncé le porte-parole du gouvernement Mohamed Ben Omar que citent les médias nigériens et l'AFP.

Après sa libération, Hama Amadou s'était rendu à Paris pour des soins médicaux. On ignore où il se trouve actuellement. Selon la radio privée Anfani à Niamey, l'ex-Premier ministre serait accusé d'enrichissement illicite et de blanchiment d'argent portant sur 15 milliards de FCFA.

Ex-président du Mouvement national pour la société de développement (MNSD-Nassara), le parti au pouvoir, il avait été remplacé par l'actuel chef du gouvernement, Seini Oumarou, en février. Les partisans de l'ex-Premier ministre ont formé, en juin, un nouveau parti politique qu'ils ont nommé le Mouvement démocratique nigérien (Moden).

Hama Amadou, qui a été Premier ministre pendant sept ans, avait fait état de manœuvres du président Mamadou Tandja en vue de l'empêcher de se présenter à l'élection présidentielle en fin d'année.

XS
SM
MD
LG