Liens d'accessibilité

Nigeria: le secrétaire général de l’Onu préoccupé par les affrontements entre islamistes et forces de sécurité


Les combats font toujours rage dans le Nord du Nigeria entre les forces de sécurité et les extrémistes musulmans de la secte Boko Haram. Les affrontements ont déjà fait près de 200 morts et environ 3000 déplacés dans les Etats de Yobe, Bauchi, Kano et surtout Borno, à la frontière du Cameroun. Les violences sont particulièrement intenses à Maiduguri, capitale de Borno, où les forces de sécurité ont pris d’assaut la résidence du leader de la secte, Mohammed Yusuf. On ignore ce qu’il est advenu de lui.

Le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moun, se dit très préoccupé par cette situation. « Ces attaques-là arrivent à un moment où le Nigeria est en train de construire l’Etat de droit depuis ses deux dernières élections », a souligné Yves Sorokobe, porte-parole de M. Ban. « Il est très important que ce pays-là ne soit pas déstabilisé », a-t-il dit. « Il aussi important qu’on puisse se prononcer là-dessus avant que problème ne s’aggrave », a expliqué le porte-parole du secrétaire général de l’ONU.

XS
SM
MD
LG