Liens d'accessibilité

Gabon: certains candidats dénoncent les préparatifs de le prochaine présidentielle


Au Gabon, un collectif de candidats indépendants et de l’opposition se forme pour exprimer la grogne au sujet du processus électoral pour la présidentielle du 30 aout. Jules Aristide Bourdès Ogoulin-guéndé, candidat du Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ), s’insurge contre les ministres « qui ne veulent pas quitter le gouvernement alors qu’ils sont candidats déclarés à cette présidentielle. »

Il s’en prend en particulier à Ali ben Bongo Ondimba,fils du défunt président Omar Bongo Ondimba et ministre de la Défense. « Voilà un ministre qui est candidat à l’élection présdientielle et qui contrôle les forces de sécurité », fait remarquer Ogoulin-guéndé. Le candidat du CDJ dénonce, par ailleurs, la mise à jour des listes électorales, estimant que celle-ci se fait « contre les dispositions légales.»

XS
SM
MD
LG