Liens d'accessibilité

Nouvelle offensive diplomatique américaine au Proche-Orient 


L'émissaire américain pour le Proche-Orient, George Mitchell, a prévu de rencontrer dimanche en Syrie le président Bachar el-Assad, pour discuter notamment des perspectives de paix avec Israël.

M. Mitchell se trouvait jeudi à Abou Dhabi, première étape d'une nouvelle tournée dans la région, a indiqué le département d’Etat américain. Au terme de ses entretiens à Damas, il se rendra en Israël et dans les territoires palestiniens.

Pour le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid al-Moallem, cette deuxième visite de M. Mitchell en Syrie depuis la mi-juin est « la première étape d’un nouveau dialogue ». Côté américain, on précise que les dirigeants devraient aborder la question d’une reprise des négociations entre Tel-Aviv et Damas.

Egalement attendu au Proche-Orient : le secrétaire américain à la Défense Robert Gates, qui sera lundi en Israël, où il devrait appeler l’Etat hébreux à ne pas attaquer les installations nucléaires iranienne et attendre de voir si le dialogue potentiel entre Washington et Téhéran porte des fruits. Les responsables américains devraient également faire pression sur Tel-Aviv pour qu’il interrompe l’élargissement des colonies de peuplement juives en Cisjordanie occupée et à Jérusalem Est.

XS
SM
MD
LG