Liens d'accessibilité

Darfour : des progrès mais les attaques locales continuent affirme un responsable onusien


Selon le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Alain Le Roy, les violences à grande échelle et les déplacements massifs de civils ont cessé au Darfour, mais les attaques locales persistent. Lors d’un exposé devant le Conseil de sécurité de l’ONU, M. Le Roy a expliqué que l’ONU et l’Union Africaine (UA) achèvent de déployer ce qui sera la plus importante force de maintien de la paix au monde dans cette région de l’ouest du Soudan. La plupart des quelques 26.000 soldats de l’Opération hybride UA-ONU au Darfour (MINUAD) seront déployés sur le terrain d’ici à la fin de l’année, a ajouté M. Le Roy.

Néanmoins, a-t-il averti, des millions de déplacés pourraient bien être dans l’incapacité de participer aux élections générales prévues en 2010 au Soudan. Par ailleurs, le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix a appelé Khartoum à illustrer son engagement au Darfour par le biais d’investissements actifs dans sa population et ses infrastructures.

Dans un communiqué, l’ONU a rappelé que la situation des civils au Darfour reste profondément préoccupante, avec environ 2,6 millions de déplacés et 4,7 millions de nécessiteux, alors même que le banditisme et les violences sexuelles persistent à travers toute la province.

XS
SM
MD
LG