Liens d'accessibilité

Tripoli réclame l’agent condamné pour l’attentat de Lockerbie


Le gouvernement libyen a demandé aux autorités écossaises de libérer pour raisons humanitaires l’ancien agent Abdel Basset Al Megrahi, condamné à la prison à perpétuité pour l'attentat de Lockerbie en 1988.

Megrahi, qui souffre d'un cancer de la prostate en phase terminale, a été condamné en 2001 à la prison à vie pour l’attentat contre le vol 103 de la Pan Am qui avait tué les 259 personnes à bord, et 11 personnes au sol.

Le gouvernement écossais a confirmé aujourd’hui avoir reçu la requête de Tripoli, mais une porte-parole a dit que les autorités n’avaient aucun commentaire à offrir à ce sujet.

Les avocats de Megrahi, qui est âgé de 57 ans, avaient déjà fait appel de sa condamnation auprès de la justice écossaise, arguant qu’il avait été victime d’un déni de justice. Au plan juridique, il serait forcé de retirer renoncer à cette appel pour permettre aux autorités écossaises de se repencher sur son dossier et étudier sa demande de remise en liberté pour raisons humanitaires.

XS
SM
MD
LG