Liens d'accessibilité

MSF : les ruptures d’approvisionnement d’antirétroviraux mettent en danger la vie des patients


Dans 6 pays africains, des ruptures d’approvisionnement de médicaments antirétroviraux et d’autres médicaments essentiels contre le VIH/Sida mettent en danger la vie des patients, prévient Médecins sans Frontières. Les conséquences des ruptures peuvent être catastrophiques, ajoute l’ONG. Les pays concernés sont la République démocratique du Congo (RDC), la Guinée, le Malawi, l’Afrique du Sud, l’Ouganda et le Zimbabwe.

L’approvisionnement de médicaments vitaux a été retardé, suspendu ou risque de l’être. A l’origine du problème: les manques ou les délais de financement, ainsi que les problèmes de gestion dans l’approvisionnement. Des mesures urgentes et concrètes doivent être prises a déclaré MSF à la veille de l’ouverture au Cap, en Afrique du Sud, du cinquième congrès de la Société internationale sur le sida (« International Aids Society »).

XS
SM
MD
LG