Liens d'accessibilité

Une légende du journalisme américain, Walter Cronkite, s’est éteint


Une légende du journalisme américain, l’ancien chef d'antenne de CBS Walter Cronkite, est décédé vendredi soir à l'âge de 92 ans, dans sa résidence de New York, des suites d’une longue maladie.

Celui que les sondages d'opinion persistaient à décrire comme l'homme en qui les Américains avaient le plus confiance – le préférant même aux présidents - avait décrit et commenté pour ses compatriotes pendant des décennies les plus grands évènements de l’histoire contemporaine.

Des millions d’Américains se souviennent toujours que c’est la voix brisée par l’émotion de Cronkite qui leur avait appris l’assassinat du président John F. Kennedy en novembre 1963. En 1968, c’est également Cronkite qui apprenait à la nation la mort du dirigeant en faveur des droits civiques, Martin Luther King, tué par balles à Memphis dans le Tennessee.

Qu’il s’agisse de la crise des missiles cubains, de la guerre du Vietnam, du premier pas sur la Lune, du scandale du Watergate ou de la prise des otages américains en Iran – Cronkite était celui qui expliquait à ses compatriotes ces défis, crises et triomphes dans tous leurs détails. Il cherchait toujours à dire la vérité tout en restant objectif, projetant l’image d’un journaliste confiant en lui-même mais également honnête et respectueux du public. Ce qui explique que pendant des années, les nouvelles de la chaîne de télévision CBS resteraient les plus populaires du pays, les plus écoutées des Américains.

Walter Cronkite était né en 1916 à Saint Joseph dans le Missouri, au cœur de l’Amérique profonde. Etudiant à l’université du Texas, puis apprenti journaliste dans un quotidien de Houston, il se ferait connaitre en devenant correspondantde guerre pour United Press en Europe et en Afrique du Nord durant la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, il resterait en Allemagne pour couvrir les grands procès de Nuremberg, avant de séjourner deux ans à Moscou, en pleine Guerre Froide, comme chef du bureau de United Press.

Un autre journaliste célèbre des années 1950, Edward R. Murrow, ferait venir Cronkite à CBS. En 1962, le journaliste commençait à présenter les nouvelles du soir, les « CBS Evening News ». Il resterait chef d’antenne jusqu’à son départ à la retraite en 1981, à l’âge de 65 ans, lorsqu’il serait remplacé par Dan Rather.

XS
SM
MD
LG