Liens d'accessibilité

Jackson: hommage riche en émotion mardi à Los Angeles 


Michael Jackson a eu droit à un hommage riche en émotion mardi à Los Angeles. Un dernier hommage public au roi de la Pop, dont la mort soudaine à 50 ans continue de susciter la tristesse et la consternation aux États-Unis et ailleurs.

Quelque 8 750 heureux élus ont assisté à l’hommage rendu à Jackson au Staples Center de Los Angeles, site de la dernière répétition du chanteur avant sa mort le 25 juin. Plus d’un million et demi de fans avaient fait acte de candidature sur internet pour les places disponibles.

Le thème commun des personnalités qui ont pris la parole à la cérémonie : Michael Jackson a été un être exceptionnel, un enfant prodige devenu rapidement la vedette du groupe Jackson 5, avant de quitter ses quatre frères pour se lancer dans une carrière solo au succès époustouflant.

Parmi les personalités présentes : Mariah Carey et Trey Lorenz, qui ont chanté le tube des Jackson 5 « I’ll Be There ». Quant à la chanteuse et actrice bien connue Queen Latifah, elle a prêté sa voix à un poème signé Maya Angelou. « Aujourd’hui à Tokyo, sous la Tour Eiffel, sur la place de l’Etoile Noire au Ghana, à Johannesbourg et Pittsburgh, à Birmingham, dans l'Alamba, et à Birmingham,en Angleterre aussi, Michael Jackson nous manque à tous », a récité Queen Latifah.

Les personnalités et membres de la famille qui se sont succédés sur le podium ont tour à tour présenté des hommages au disparu et chanté des morceaux bien connus en son honneur. Parmi les stars les plus remarquées : Stevie Wonder, Lionel Richie, Usher, Jennifer Hudson, John Mayer, côté musique. Également présents : de grandes vedettes comme les basketteurs Kobe Bryant et Magic Johnson.

Dans son éloge funèbre, le pasteur Lucious Smith a dit que Jackson était en premier lieu le membre d’une famille très unie. « Pour des millions de fans dans le monde, Michael Jackson était une idole, un héros, un roi même. Mais avant tout, cet homme était un frère, un fils, un père et un ami », a souligné le pasteur Smith.

Jackson a connu beaucoup de vicissitudes dans sa carrière, faisant à un moment donné l’objet d’un procès pour pédophilie qui lui a valu l’hostilité de nombre d’Américains, malgré le verdict de non-culpabilité rendu en sa faveur. La députée du Texas Sheila Jackson Lee a reconnu ces faits. Mais elle a aussi souligné que dans la loi américaine, tout accusé est considéré innocent à moins d’être reconnu coupable par un jury de ses pairs. La députée a ajouté que Jackson ne s’est jamais laissé gagné par l’amertume et qu’il est resté généreux à l’égard des personnes dans le besoin jusqu’à la fin de sa vie. « Si on avait besoin d’argent pour les pays en développement, Michael était prêt à donner. S’il était en Namibie, il allait dans les orphelinats. Michael n’a jamais cessé de donner généreusement », a affirmé Mme Lee.

A la fin de la cérémonie, la fille de Jackson, Paris Michael Katherine, a pris la parole pour rendre hommage à son père. « Je veux simplement dire depuis ma naissance, papa a été le meilleur père imaginable. Je veux simplement dire que je l’aimais beaucoup », a dit Paris Michael Katherine, 11 ans.

Des hommages ont également été rendus à Jackson en Côte d’Ivoire, notamment dans le royaume Sanwi, au sud-est du pays. La grande vedette y avait été intronisée comme prince de la famille royale lors de son séjour sur place le 14 février 1992. Michael Jackson a eu droit à des funérailles ce mardi dans la région.

XS
SM
MD
LG