Liens d'accessibilité

Etats-Unis : les démocrates disposent d’une super-majorité au Sénat


La confirmation de la victoire, cette semaine, du démocrate Al Franken dans l’Etat du Minnesota donne aux démocrates une super-majorité de 60 sièges au Sénat des Etats-Unis. Cette forte prépondérance devrait, en principe, leur permettre de stopper, si nécessaire, toute manœuvre dilatoire de la minorité républicaine à la chambre haute.

C’est notamment le cas de la pratique connue sous le nom de « filibuster », c’est-à-dire d’interminables discours des sénateurs à la tribune, qui ne peuvent être interrompues définitivement que par un vote d’au moins 60 voix sur 100.

Ex-chansonnier et comédien âgé de 58 ans, Al Franken a été pendant longtemps un commentateur de radio de tendance de gauche. Il a dû patienter des mois avant que la Cour suprême de son Etat ne tranche en sa faveur, dans l’élection très contestée qui l’a opposé, en novembre, au républicain Norm Coleman, sénateur du Minnesota depuis 2003.

Sept mois après le scrutin, le sénateur Coleman a finalement reconnu sa défaite mercredi. Al Franken s’est imposé avec une marge de 312 voix seulement sur des millions de suffrages exprimés. La décision finale revient au gouverneur républicain de l’Etat Tim Pawlenty, qui devrait accepter sans difficulté la décision de la Cour, disent les experts.

XS
SM
MD
LG