Liens d'accessibilité

La Suisse refuse d’extrader l’ancien ministre rwandais Gaspard Ruhumuriza


Les autorités suisses ont fait savoir qu’elles refusent d’extrader l’ancien ministre rwandais de l'Environnement et du tourisme, Gaspard Ruhumuriza, poursuivi dans son pays pour génocide et crimes de guerre. Les allégations contre l’ancien responsable Rwandais ne sont pas suffisamment fondées pour y donner suite, a fait savoir le gouvernement suisse en exprimant ses craintes quant au respect des droits de l’ancien ministre s’il était remis aux autorités rwandaises.

Gaspard Ruhumuriza fait l’objet d’un avis de recherche sur le site d’Interpol. Il est inculpé « d’avoir mobilisé les gens, la population, de la province de Butare et de Gitarama, et à Kigali, mais il y a aussi des dossiers où il personnellement tué des gens, y compris son secrétaire particulier », a déclaré le ministre rwandais de la Justice, Tharcisse Karugarama.

XS
SM
MD
LG