Liens d'accessibilité

Irak : les autorités se félicitent du redéploiement des troupes américaines hors des villes


Le Premier ministre irakien, Nouri al-Maliki, s’est félicité du retrait des soldats américains des centres urbains, qualifiant ce redéploiement de « grande victoire. » Son gouvernement a organisé des défilés et proclamé le 30 juin « Journée de souveraineté nationale. » C’est « une médaille d’honneur » dans l’histoire de « la résistance » irakienne, exhulte, pour sa part, l’imam chiite Moqtada al-Sadr, connu pour son hostilité aux Américains.

Le président américain, Barack Obama, estime, de son côté , que le retrait des troupes américaines des centres urbains irakiens constitue « un important jalon », mais il a averti que l’Irak connaîtra des jours difficiles.

Alors que les troupes irakiennes prenaient contrôle des villes mardi, un attentat à la voiture piégée a fait 33 morts et plus de 90 blessés dans un marché de Kirkouk, dans le Nord du pays.
Le retrait des troupes américaines des villes irakiennes s’inscrit dans le cadre de l’accord de sécurité conclu par les Etats-Unis et l’Irak l'an dernier, et qui prévoit un retrait total des troupes américaines à la fin de 2011.

XS
SM
MD
LG